TransAnatolie Welcomes You  to Turkey, Découvrez la Turquie avec TransAnatolie TourExplore Turkey via TransAnatolie Tour, Découvrez La Turquie

 

 

 

En  Fr  De  Nl  Be  Tr

Up ] La Naissance ] La Circoncision ] La Service Militaire ] [ La Tradition du Mariage ] La Mort ]

La Tradition du Mariage

 

Up

 
La Tradition du Mariage – Le Trousseau
Le Mariage
Les genres de Mariage
L’âge du mariage
Mariage arrangé, demande de la main de la fille
La Promesse
Les Fiançailles
La Cérémonie du Mariage
La Nuit du Henné
On vient chercher la Mariée
La nuit de noce

La Tradition du Mariage – Le Trousseau

Une grande joie sera aussi vécue au retour du soldat et des divertissements seront organisés. Les proches et les amis lui rendront visite pendant quinze jours. Pendant cette période, celui qui a été libéré du service militaire sera accueilli comme un hôte et ne fera aucun effort. Dans certaines régions, on lui offre aussi des cadeaux.

Le Mariage

Le mariage est une institution qui existe depuis les premières époques de l’histoire et a une grande importance dans la vie des individus. Le mariage est l’union légitime d’une femme et d’un homme dans quelles conditions de vie que ce soient. L’existence d’une base de la structure sociale de la famille a apporté un caractère universel à l’événement du mariage qui assure cette union. Le mariage qui se réalise partout dans le monde et selon les règles précises que prévoit le genre de culture où il est appliqué, trace un riche tableau surtout du point de vue de la cérémonie, de tradition et des coutumes.

Pour réaliser le mariage, il faut faire toute une série de préparatifs et suivre ses phases. Les phases du mariage comprennent des étapes religieuse et enchantée. Il est devenu une obligation d’appliquer à chaque phase les us et coutumes assez riches qui dirigent le mariage. Chaque communauté réalise cet événement en se conformant aux règles de la culture de laquelle elle dépend. Les phases du mariage sont différentes dans chaque région, chaque province et même dans chaque village de la Turquie et ont des traditions très riches.

Les genres de Mariage

Dans le temps, les mariages entre cousins étaient très courants en Turquie. De nos jours, ce genre de mariage existe encore, mais nous voyons qu’il n’est plus aussi répandu avec l’influence de l’urbanisation.

Un autre genre de mariage est lors du décès d’un frère, le mariage de l’autre frère, célibataire ou veuf, avec la veuve du frère décédé. Ce genre de mariage (Levirat) est préféré pour que les biens du frère décédé ne soient pas perdus et également pour la situation des enfants.

Cette situation est aussi valable lorsque la sœur décède, il est alors question que la belle-sœur célibataire remplace la sœur (Sororat).

Un autre genre de mariage est le « taygeldi ». Dans ce mariage, il est d’usage que les enfants d’une veuve et d’un veuf qui se sont mariés, se marient entre eux.

Les mariages qui se réalisent par enlèvement de la fille ont aussi une place importante dans les types de mariages. Outre un enlèvement par force de la fille, il est aussi d’usage que le garçon et la fille s’entendent avant l’enlèvement. Dans certaines régions il existe aussi une tradition appelée "oturakalma". Ici, la jeune fille s’installera de son propre gré dans la maison du garçon qu’elle aimera.

Un autre type de mariage, courant dans le passé, consiste en fiançailles dès le berceau (beşikkertme). Dans le temps, les familles devaient faire face à de grandes difficultés au moment où les jeunes, fiancés dès le berceau, arrivaient à l’âge de se marier et ne le voulaient. Ce genre de problème allait même jusqu’à perpétrer des actes sanglants. C’est un type de mariage qui n’est plus courant de nos jours.

Un autre genre de mariage rencontré en Turquie est le "iç güveysi".

Dans ce mariage, il est d’usage que le garçon s’installe dans la maison de la fille.

Généralement, c’est un événement qui se réalise lorsque la famille du garçon ne peut pas payer la somme que requiert les parents de la fille ou quand il n’y a pas d’homme dans la famille de la fille pour s’occuper des affaires.

« Berder » ou « değiş-tokuş (échange)» se dit pour les familles qui ont une fille et un fils qu’ils marient au fils et à la fille d’une autre famille. Ce genre de mariage permet aux familles de ne pas payer le "başlık" (la somme à verser aux parents de la future mariée.)

Un autre genre de mariage est celui d’une femme qui a dépassé l’âge du mariage avec un veuf ou divorcé. Il est aussi d’usage de marier un homme célibataire avec une veuve ou divorcée.

Il n’existe pas dans les traditions turques de mariage entre frère et sœur de lait; car du point de vue la religion, les enfants ayant tété le même lait sont considérés comme frère et sœur.

La polygamie existe dans certaines région. Le fait que la femme ne peut pas avoir d’enfant ou soit handicapée ou malade font partie des raisons pour ce genre de mariage. Dans ce cas, le mariage civil se fait généralement avec la première et les enfants seront inscrits sous le nom de celle-ci.

KINA GECELERİMİZ..." , Fotoğrafçı : Tahir ÖZGÜR

Top

L’âge du mariage

Bien que l’âge du mariage puisse varier selon les régions, dans les secteurs fidèles à la tradition, cet âge est compris entre 17 et 22 ans pour les garçons. Toujours dans certaines régions, l’accomplissement du service militaire est souhaité et dans d’autres régions le mariage se réalise avant le service militaire. Toujours dans les secteurs fidèles à la tradition, l’âge du mariage pour la fille est compris entre 17 et 20 ans. La différence d’âge entre les filles et les garçons varie de 4 à 5 ans. Il existe aussi des régions où le cadet des enfants attendra toujours le mariage de son aîné avant le sien.

La société ne donne pas les mêmes droits à la fille et au garçon lors de l’initiative d’un mariage. Alors que le garçon et sa famille seront actifs à ce sujet, la fille et sa famille seront passives. L’initiative est prise par le garçon et sa famille.

Top

Mariage arrangé, demande de la main de la fille

Dans les secteurs fidèles à la tradition, l’initiative pour un mariage commence avec la recherche d’une fille. Les familles qui souhaitent marier leur fils commenceront par chercher et voir une fille d’abord auprès de leurs proches, puis de leurs voisins et de leur entourage proche. Les voisins et les proches les aideront aussi à trouver celle qui deviendra la fiancée.

Alors que de plus en plus dans les grandes villes les jeunes se rencontrent d’eux-mêmes et se marient d’un commun accord, la tradition du mariage arrangé est encore en tête des genres de mariages. Le mariage arrangé consiste à envoyer des membres féminins de la famille du garçon, ainsi que des voisines voir une jeune fille pour mieux la connaître, l’observer et lui faire part de leur intention.

Après que les proches du garçon se seront fait une opinion positive au sujet de la jeune fille, un délai sera donné à celle-ci, pour réfléchir mais aussi pour se renseigner sur le garçon. Le travail des femmes qui se seront chargées de trouver la fille sera terminé dès que les deux parties seront tombées d’accord. Les hommes entreront alors aussi en circuit mais cette fois-ci pour la demande de la main.

Le jour où la famille du garçon ira demander la main de la fille, on fera attention à inviter aussi des personnes estimées par la famille de la fille. Etant donné que la maison de la fille fera la capricieuse, la famille du garçon devra effectuer quelques visites avant de recevoir le consentement des parents.

La Promesse

La promesse succède à la phase de la demande de la main. Les parents des futurs fiancés inviteront d’autres proches afin de renforcer de leur présence la promesse faite pour les jeunes. Lors de cet événement, le garçon offrira une bague et un bracelet à sa future fiancée. Certaines régions appellent aussi cette cérémonie "les petites fiançailles".

Les douceurs apportées par la famille du garçon seront servies aux hôtes après les bijoux auront été offerts. De nos jours, il existe encore des régions où le garçon ne peut pas être présent lors de cette courte cérémonie. Selon le souhait du père de la fille, le gendre prétendu et la fille baiseront la main des hôtes. Ainsi se terminera la cérémonie de la promesse.

De nos jours, les bijoux achetés à la future mariée et le "başlık" (somme versée aux parents de la fille) ou le droit de la mère dépendent d’un accord. La tradition de demander un "başlık" au père du garçon n’existe plus dans un grand nombre de secteurs. Cette coutume a laissé place à une application visant à donner un présent à la mère de la fille selon la situation économique des familles.

Top

Les Fiançailles

Après la promesse viennent les fiançailles. Les fiançailles sont organisées dans la maison de la fille. Et dans certaines régions, les frais de cet événement sont à la charge de la famille du garçon.

Après avoir été déterminée, la date des fiançailles sera annoncée aux voisins par le biais d’un messager. Les hôtes qui se retrouveront d’abord dans la maison du garçon iront tous ensemble à la maison de la fille. Dans les secteurs fidèles à la tradition, les hommes et les femmes se réuniront dans des pièces différentes. Après avoir bien mangé, la futur belle-mère et les proches du garçon offriront des bijoux à la jeune fille qui aura revêtu sa robe de fiançailles. Dans certaines régions, le futur gendre ne sera pas présent lors de cette cérémonie. Dans ce cas, la bague de fiançailles lui sera passée au doigt par une femme de la famille du garçon. Si le garçon est présent, ce sera un notable de la maison qui passera les bagues aux doigts de la main droite des jeunes fiancés.

Dans les bourgades, les familles aisées et ouvertes aux changements culturels louent une salle pour la cérémonie des fiançailles et hommes et femmes célèbrent ensemble cet événement. Dans les villes, cette cérémonie est célébrée d’une manière plus libre.

Il n’existe pas de règles strictes pour la période des fiançailles. Ce délai dépend de chacune des parties. Alors que dans les villes, la rencontre des deux fiancés sera quelque chose d’ordinaire, dans les secteurs fidèles à la tradition les fiancés ne pourront se rencontrer qu’avec l’autorisation des membres de la famille

ou en leur présence. Si les fiancés devaient se séparer, il ne serait pas facile pour la fille ou le garçon de se marier avec quelqu’un de la même région. Si la partie qui rompt les fiançailles est celle de la fille, elle devra remettre les bijoux qui lui ont été offerts lors des fiançailles. Si c’est la partie du garçon qui les rompt, les bijoux ne seront pas rendus.

La Cérémonie du Mariage

Généralement, les mariages commencent le mardi pour se terminer le jeudi ou commencent le vendredi pour prendre fin le dimanche. Les frais de la cérémonie reviendront à la famille du garçon. Bien que cela varie selon les régions, nous pouvons citer les différentes phases du mariage comme suit: on hisse le drapeau, la nuit du henné, on va chercher la mariée, le voile.

Tout comme lors des fiançailles, les hôtes seront informés du mariage et invités. La maisonnée de la fille fera ses préparatifs pour le trousseau de la mariée, et la maisonnée du garçon s’occupera d’acheter le nécessaire pour la mariée et de compléter les meubles qui auront été choisis à l’avance.

Le drapeau du mariage sera hissé par les amis du garçon et les hommes rentrant de la prière du midi devant la maison du futur marié, lors d’une cérémonie. Dans certaines régions, une pomme, un oignon, ou un objet tel que le miroir seront posés au bout du drapeau. Ainsi le mariage aura commencé.

Top

La Nuit du Henné

La famille de la future mariée, ses proches et ses amies passeront cette dernière soirée entre femmes la veille du mariage. C’est-à-dire un jour avant que l’on vienne chercher la mariée. Cette soirée, appelée « Nuit du Henné », est organisée dans la maison de la future mariée. Les membres de la famille du futur marié ainsi que les autres invités seront accueillis dans cette maison.

C’est en général une femme qui a encore ses parents, et qui n’a vécu aucune séparation qui préparera dans un récipient en argent ou en cuivre le henné apporté par la famille du futur gendre.

Dès que la future mariée sera prête, un voile rouge orné de paillettes recouvrant sa tête, elle sera amenée au milieu des hôtes, des cantiques et de chansons populaires, dont le thème sera la nuit du henné et qui seront chantés par de jeunes filles, l’accompagneront. La maisonnée du futur marié devra mettre de l’argent dans la main du gendre. Selon les régions, le henné sera étalé différemment sur les mains de la future mariée.

Après le dispersement des femmes venues pour cette soirée, les amies proches de la future mariée ne la quitteront pas et s’amuseront jusqu’au petit matin.

Dans certaines régions, une cérémonie de henné sera aussi organisée dans la maison du futur marié.

On vient chercher la Mariée

Ce jour-là, tout le monde sera invité à cet événement consistant à aller chercher la mariée chez ses parents. Si la maison n’est pas trop loin, ce sera à pied que le trajet sera effectué, sinon en voiture. Dans certaines régions, on n’emmènera pas le gendre pour aller chercher la mariée. La parade portera le drapeau du mariage et se composera aussi de musiciens. Dans certains secteurs, les cheveux de la mariée étaient coiffés par ses belles-sœurs, mais de nos jours, elle va chez le coiffeur et la plupart du temps, ce sera les proches du gendre qui iront la chercher chez le coiffeur.

Le frère ou un cousin proche de la mariée attachera ‘le ruban de la virginité’ au moment où elle fera ses adieux aux membres de la maison. Ensuite, un cadeau sera offert par la belle-mère à la mariée en signe de bienvenue dans sa nouvelle maison où elle entrera dans les bras de son futur mari. Ensuite, le futur marié sera emmené par ses amis chez le barbier et sera ramené le soir chez lui. Après les cérémonies de rasage, de bain et d’habillement, le futur marié sera emmené à la mosquée et ramené à la maison avec une cérémonie. Le mariage religieux se réalisera par un " Hodja". Après cette cérémonie, le gendre sera envoyé dans sa chambre où l’attendra la mariée.

Top

La nuit de noce

Une femme âgée, qui sera en compagnie de la mariée dans la chambre, unira les mains du jeune couple avant de les quitter. Le mari fera sa prière et lèvera le voile de son épouse après lui avoir offert un bijou. Ensemble, ils mangeront les plats qui leur auront été préparés par la maison de la mariée.

Dans les secteurs fidèles à la tradition, la virginité sera très importante. Un certain signe de cette virginité sera demandé. D’ailleurs, il arrive que si le drap de la jeune femme n’est pas sali, elle soit renvoyée chez ses parents.

La belle-sœur qui viendra faire le lit prendra l’argent que le gendre aura laissé.

Dans certaines régions, le lendemain matin de la nuit de noce, la mariée sera préparée et une cérémonie à laquelle participeront uniquement les femmes sera organisée. Ce jour sera appelé "cérémonie du lendemain". La mariée dansera et son drap sera montré aux invitées. De nos jours, c’est une coutume qui n’est plus appliquée dans certaines régions.

Top 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Home ] Up ] Circuits de Turquie ] Services ] Produits ] Découvrez la Turquie ] Qui Sommes Nous ] Contact ] Voyages programmés vers la Turquie ] Reservation de Voyages de Turquie ] Site Map ]

Mail to info[at]transanatolie.com  with questions or comments about this web site.
Copyright © 1997 TransAnatolie. All rights reserved.
Last modified: 2016-08-27
 
Explore the Worlds of Ancient Anatolia and Modern Turkey by TransAnatolie Tour: Ancient Anatolia Explorer, Asia Minor Explorer, Turkey Explorer; Cultural Tour Operator, Biblical Tour Operator, Turkish Destinations, Cultural Tours to Turkey, Biblical Tours to Turkey, Health and Cultural Tours to Turkey, Thermal, Thalasso Holidays in Turkey,  Archaeological Tours to Turkey, Historical Tours to Turkey, Cultural Heritage Tours to Turkey, Cultural Tours to Turkey, Hobby Eco and Nature Tours Holidays to Turkey,  Beach and Plateau Holidays in Tuirkey, Anatolian Civilizations, Ancient Cultural Museums in Turkey, Top Turkish Museums, Museums in Turkey, Anatolian Civilizations Museum, Istanbul Archeological Museum, Ephesus Museum, Mevlana Museum, Topkapi Museum, Museum of Topkapi Palace, Turkish Cities, Turkish Destinations, Ancient Cities in Turkey, Ancient Anatolian Cities, Turkey in Brief, Turkish Culture, Turks, Turkish Language, Turkish Philosophers....Circuits culturels en Turquie, Excurcions en Turquie, Vacances en Turquie, Circuits de Culture en Turquie, Circuits de Croyance en Turquie, Turquie, Villes Antiques en Turquie, Musees en Turquie, Empires Turcs, Revolution de Mustafa Kemal Ataturk, Turquie d'Ataturk, Culturele Tours in Turkije, Rondreizen in Turkije, Reizen naar Turkije, Culturele Rondreizen naar Turkije, Vakanties in Turkije, Groepsreizen naar Turkije, Turkije, Turkse  Geschiedenis, Geschiedenis van Turkije, Oude Steden in Turkije, Oude Beschavingen, Oude Anatolische Beschavingen, Turkse Steden, Turkse Musea, Musea in Turkije, Turkse Steden, Overzicht van Turkije, Turkije in het Kort, Turks, Turkse Taal, Turkse Gescheidenis, Osmaanse Rijk, Ottamaanse Rijk, Gezondheid Tours Vakanties in Turkije, Geloof Tours in Turkije, Culturele Tour Operator, Turkije Specialist 
 
The Associaten of Turkish Travel Agencies