TransAnatolie Welcomes You  to Turkey, Découvrez la Turquie avec TransAnatolie TourExplore Turkey via TransAnatolie Tour, Découvrez La Turquie

 

 

 

En  Fr  De  Nl  Be  Tr

La Mort

 

Up

La Mort
Les Inscriptions sur les Pierres Tombales
Des Exemples d’Inscriptions de Pierres tombales
   

Tulip (upsidedown); terslale,  Hakkari

   

La Mort

Une grande partie de l’Anatolie vit sous l’influence des traditions. Il existe d’innombrables coutumes et croyances dans le fondement du mode de vie du peuple. Ces applications varient ou se ressemblent selon les régions. Un grand nombre de croyances, de traditions, de cérémonies et d’attitudes existent concernant la mort, tout comme c’est le cas pour la naissance et le mariage, qui sont d’importants événements de la vie.

Tous ces us et coutumes se rassemblent dans trois groupes principaux: Le moment précédant la mort, le moment de la mort et celui succédant à la mort.

En Anatolie, la pensée populaire, vivant avec la crainte de la mort dans son subconscient, considère les comportements inhabituels, la manière dont sont utilisés les objets, les événements météorologiques, le comportement des animaux et leurs cris ainsi que les changements physiologiques comme un signe de la mort.

Dans les croyances populaires, ceux relatifs aux animaux ont une grande place. Certaines capacités des animaux, qui n’existent pas chez l’homme, leurs intuitions, et le fait que certains animaux portent bonheur ou malheur, jouent un grand rôle dans la formation de ces genres de croyances.

La crainte de la mort repose aussi sur certaines croyances qui se regroupent autour de la maison, des meubles, des objets et des aliments. Celles-ci sont souvent qualifiées de premiers signes de la mort. Des événements comme les éclipses lunaire et solaire, le glissement d’une étoile, l’apparition d’éclairs et le tonnerre sont très souvent commentés dans les croyances populaires comme la mort. Il est très courant que les différentes images, qui se forment dans le subconscient et sont appuyés avec certaines associations à certains faits, soient interprétés par celui qui a vu le rêve ou ses proches comme un signe de la mort.

La manière la plus naturelle d’annoncer les décès sera les pleurs des proches du défunt.

Les voisins qui apprendront la nouvelle se réuniront dans la maison du défunt pour partager la douleur de la famille et aideront à faire les premiers préparatifs. Dans les villages, les sous-préfecture et les petites villes, un messager portera la nouvelle de maison en maison, mais la manière la plus répandue est l’annonce par le biais de la mosquée. Une autre méthode, surtout utilisée dans les grandes villes, c’est l’annonce faite dans un journal.

Il existe aussi dans les grandes villes des sociétés commerciales s’occupant des préparatifs funéraires.

Outre les préparatifs pour l’enterrement, ces sociétés s’occupent aussi de l’annonce des décès.

Une partie des opérations qui seront faites tout de suite après le décès sera directement relative au corps du défunt et une autre concernera son entourage. Pendant les préparatifs visant à envoyer le défunt dans l’autre monde, certains considèrent encore le défunt comme vivant et il est possible de voir des signes typiques montrant qu’ils ont encore peur du défunt. Les autres préparatifs sont les préoccupations concernant l’hygièneet les traditions religieuses.

Parmi ces préparatifs, les plus courants sont ceux constituant à fermer les yeux du mort, à attacher son mentonà tourner sa tête vers la Mecque, à le déshabiller, à joindre ses pieds et à placer ses mains sur son ventre. Dans certaines régions, le lit du défunt sera changé, un couteau, ou tout autre objet en métal sera placé sur le ventre du défunt, la chambre dans laquelle il se trouvera sera éclairée, des versets de Coran seront lus à son chevet.

Après les préparatifs en question, commenceront cette fois-ci les préparatifs nécessaires du point de vue religieux et traditionnel. Ces préparatifs ont trois phases: le lavage du mort, son enveloppement dans le drap mortuaire et la prière. Un défunt sera rapidement préparé à être enterré. Si la personne est décédée le matin, elle sera enterrée après la prière du midi, si elle est morte l’après-midi, elle sera enterrée le lendemain matin. On pourra aussi retarder l’inhumation pour les proches venant de loin. Une application très courante en Anatolie est le lavage du mort. Si la défunte est une femme, elle sera lavée par des femmes si c’est un homme, il sera lavé par des hommes. Ce travail sera fait par des personnes dont c’est le métier, des Hodjas, des personnes xpérimentées, des religieux ou encore par l’un des proches du défunt ou un voisin.

Dans certaines régions, ce sera la personne désignée par le défunt avant de mourir.

Dans les grandes villes, le lavage se fera dans un lieu spécialement conçu à cette fin dans le cimetière.

Dans les villages, ce travail sera fait dans un coin du jardin de la maison.

La deuxième phase nécessaire à la préparation de l’inhumation est le drap mortuaire. Le drap est de couleur blanche. Le nombre de draps varient pour la femme et pour l’homme. C’est encore une fois une tradition appliquée par une grande majorité de la population en Anatolie. Il existe aussi différentes traditions en dehors de celle-ci.

La troisième phase est la prière. Selon la religion islamique, certaines conditions doivent être remplies pour faire cette prière.

Après la prière, le cercueil sera emmené au cimetière par le cortège funèbre. Le corps sera installé dans la tombe sur son côté droit de manière à voir la Mecque. Généralement, le mort sera enterré sans cercueil.

Mais il est aussi courant de l’enterrer avec le cercueil. Des signes et des inscriptions peuvent aussi prendre place sur la pierre tombale pour préciser l’identité, le sexe, et la vie du défunt.

En Anatolie, il existe des jours précis où le défunt sera commémoré par une cérémonie religieuse ou un repas.

En tête de ces journées, se trouvent le quarantième jour, le cinquante deuxième jour et l’anniversaire, et bien qu’il soit moins courant, le défunt sera aussi commémoré le troisième et le septième jour après sa mort.

Ce qui est aussi important après le décès, c’est le comportement qu’auront les proches du défunt.

Le deuil est une série de sentiments ressentie par les proches qui afficheront des réactions, une révolte et une douleur face à la perte d’une personne. La douleur est une réaction humaine ressentie du point de vue social, économique, biologique et sentimental.

Le deuil est une affliction que l’on éprouve à la mort de quelqu’un qui nous est cher. Les traditions relatives au deuil qui est un fait social visent à montrer la douleur, à s’habituer après un certain temps à la nouvelle situation, et à ce que l’affliction diminue avec le temps. Une série de traditions et de cérémonies appliquées dans ce but existe dans chaque coin du monde aussi bien dans les cultures primitives que les grandes cultures. Une autre application après l’inhumation est le repas donné au nom du défunt. Ce repas constitue une importante partie des coutumes et croyances relatives à la mort. En effet, pour que l’envoi du défunt à l’autre monde soit valable, il faudra accomplir outre les règles religieuses et les formalités, mais également les traditions. Sinon, il est estimé que l’esprit du défunt importunera ceux qu’il aura laissés derrière lui. Top

Les Inscriptions sur les Pierres Tombales

Les pierres tombales sont, aussi bien du point de vue de leurs particularités structurelles que par les inscriptions qu’elles comportent, l’un des plus beaux exemples montrant le monde intérieur riche des Turcs,leurs fines appréciations, et leurs grandes pensées. Ces pierres tombales sont un reflet de l’histoire, mais aussi une élégie, une douleur. De leurs formes et des inscriptions, il sera possible de comprendre le caractère ou encore l’identité du défunt. Chacun des cimetières représente un musée, et les pierres tombales le monument de ceux qui y reposent. Les pierres tombales sont la preuve de leur existence.

Sur les pierres tombales des vieillards, prendront place des inscriptions concernant leur caractère et sur celles des jeunes, le malheur de ne pas avoir longtemps vécu dans ce monde. Certains sont morts d’une mort naturelle, d’autres d’un incident inattendu. Les bontés et les beautés sont clairement exposées sur ces pierres tombales. Celui qui les lira aura les larmes aux yeux ou se laissera emporter dans une pensée profonde.

C’est à la tête de cette pierre tombale que la vraie philosophie se fera.

Les traditions, les us et coutumes ainsi que la structure sociale de la communauté se refléteront aussi sur ces pierres qui contiennent des vœux et des demandes. Le vide du monde se verra aussi sur ces pierres.

Les anciens Turcs appelaient ces pierres Balbal. Les balbals montraient l’héroïsme des anciens Turcs.

Alors que les pierres actuelles reflètent la philosophie de la vie, le sentiment, la pensée, la vision de l’univers, la foi, et la vue du monde de la même nation.

Les pierres tombales sont en même temps de beaux exemples de la langue. C’est un riche trésor pour les linguistes, les folkloristes, les philosophes et les littéraires. Bref, les pierres tombales sont les pages de l’histoire, les pages littéraires qui nous viennent du passé. On peut même dire qu’il y a les pages oubliées de l’histoire sur ces pierres.

Mais, malheureusement, les pierres tombales ne résistent pas non plus au temps et s’effacent de la nature.

Même la course de la civilisation moderne considère ces pierres comme vieillies et les anéantie.

Nous les êtres, sommes des créatures sans intérêt et infidèles. Nous ne comprenons pas que ce sera ce qui arrivera à nos propres pierres tombales. Nous nous éloignons chaque jour un peu plus de notre passé. Up

Des Exemples d’Inscriptions de Pierres tombales

Il était scientifique, instruit et aussi patriote. Il s’adressait à sa génération.
Il a laissé cette fonction pour la transmettre à ses petits enfants.
Que le Monde soit tranquille, son âme s’est purifiée.

Prière de Fatiha pour l’âme de El Hacci Hafoz Şakir Burcu Bey, mufti de Akuva.

Il a enseigné 82 années, est né en 1854 à Akuva et décédé le 14 juillet 1926 à Inegöl.

Prends soin de ma pierre tombale,
Ne sois pas distrait
Et reprends tes esprits.

Je me promenais en traînant
Vois ce qui m’est arrivé.
Ma fin est devenue poussière
Une pierre tombale a été dressée à la tête
Prière de Fatiha pour Rizeli Bayram
04.04.1935

Ne passe pas sans me voir
Musulmans de Mahomet!
Le souhait du mort au vivant est une prière de Fatiha.
Necdet Celebi
1937-1982

Victime de la Guerre de Libération
Hamdi Özşan
1899-1981
Visiteur !
C’est l’officier retraité Galip Aksoy qui repose ici Prière de Fatiha pour son âme. 1908-1954

Un camion m’a fait mal
Il s’est renversé et a fait couler mon sang
Il m’a donné le mal de ma mère et de mon père.
Lisez sur ma pierre,
J’ai fané à 16 ans
Priez pour moi,
Pleurez devant moi
Kenan Akman, fils de Ekrem
1960-1976
Top
   

TransAnatolie Tour

 
 

 

 

Home ] Up ] Circuits de Turquie ] Services ] Produits ] Découvrez la Turquie ] Qui Sommes Nous ] Contact ] Voyages programmés vers la Turquie ] Reservation de Voyages de Turquie ] Site Map ]

Mail to info[at]transanatolie.com  with questions or comments about this web site.
Copyright © 1997 TransAnatolie. All rights reserved.
Last modified: 2016-08-27
 
Explore the Worlds of Ancient Anatolia and Modern Turkey by TransAnatolie Tour: Ancient Anatolia Explorer, Asia Minor Explorer, Turkey Explorer; Cultural Tour Operator, Biblical Tour Operator, Turkish Destinations, Cultural Tours to Turkey, Biblical Tours to Turkey, Health and Cultural Tours to Turkey, Thermal, Thalasso Holidays in Turkey,  Archaeological Tours to Turkey, Historical Tours to Turkey, Cultural Heritage Tours to Turkey, Cultural Tours to Turkey, Hobby Eco and Nature Tours Holidays to Turkey,  Beach and Plateau Holidays in Tuirkey, Anatolian Civilizations, Ancient Cultural Museums in Turkey, Top Turkish Museums, Museums in Turkey, Anatolian Civilizations Museum, Istanbul Archeological Museum, Ephesus Museum, Mevlana Museum, Topkapi Museum, Museum of Topkapi Palace, Turkish Cities, Turkish Destinations, Ancient Cities in Turkey, Ancient Anatolian Cities, Turkey in Brief, Turkish Culture, Turks, Turkish Language, Turkish Philosophers....Circuits culturels en Turquie, Excurcions en Turquie, Vacances en Turquie, Circuits de Culture en Turquie, Circuits de Croyance en Turquie, Turquie, Villes Antiques en Turquie, Musees en Turquie, Empires Turcs, Revolution de Mustafa Kemal Ataturk, Turquie d'Ataturk, Culturele Tours in Turkije, Rondreizen in Turkije, Reizen naar Turkije, Culturele Rondreizen naar Turkije, Vakanties in Turkije, Groepsreizen naar Turkije, Turkije, Turkse  Geschiedenis, Geschiedenis van Turkije, Oude Steden in Turkije, Oude Beschavingen, Oude Anatolische Beschavingen, Turkse Steden, Turkse Musea, Musea in Turkije, Turkse Steden, Overzicht van Turkije, Turkije in het Kort, Turks, Turkse Taal, Turkse Gescheidenis, Osmaanse Rijk, Ottamaanse Rijk, Gezondheid Tours Vakanties in Turkije, Geloof Tours in Turkije, Culturele Tour Operator, Turkije Specialist 
 
The Associaten of Turkish Travel Agencies